6 lettre anonyme | UNCROSS YOUR LEGS, PLEASE!

La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

UNCROSS YOUR LEGS, PLEASE!
Jeunes créateurs et coulisses de la mode, par Donald Potard
mode | 07.07.2010 - 18 h 40 | 16 COMMENTAIRES
LA LETTRE ANONYME QUI REND PARIS MURMURANT

Étiquettes : , , , , ,

Mais qui est l’auteur de la lettre anonyme qui circule dans tout Paris et fait rire sous cape les afficionados de la mode?

Cette lettre, distribuée d’après son mystérieux auteur à plus de 600 personnes de la mode, jette l’opprobre sur le choix du jury de l’ANDAM, qui vient de couronner le créateur turc Hakaan Tildirim, avec un prix de 220 000 euros à la clef.

Bon, il ne s’agit pas de l’affaire Bettencourt, mais cela faisait longtemps que la mode n’avait pas été secouée par un scandale digne de ce nom. Ça rafraichit.

Hakaan_Tildirim

En tous cas, il y a deux personnes dont nous pouvons être sûrs que ce ne sont pas elles: la belle Virginie Mouzat, du Figaro, et moi-même. Car oui, nous avons tous deux été injustement soupçonnés d’en être les auteurs.

Eh bien, mauvaises langues, la réponse est NON, Et ce, pour les  trois mêmes raisons:

1) Nous ne faisons pas de fautes d’orthographe, surtout Virginie qui écrit comme Calliope. Nous savons que diktat prend un K et infect pas de E au masculin singulier. Mais bon, une faute de frappe est vite arrivée.

2) Nous n’écrivons pas anonymement car nous avons des c… ( Métaphoriquement pour Virginie).

3) Quitte à publier un billet, autant que ce soit dans nos médias respectifs, ça fera du tirage en plus.

De quoi s’agit il?

La fameuse lettre, que nous nous sommes procurée, met en doute l’impartialité de Carine Roitfeld, présidente du jury de l’ANDAM , dans des termes peu amènes.

Pour résumer, le courrier demande si un créateur qui n’a défilé qu’une seule fois et qui se permet le luxe de faire monter sur le podium les plus grands et coûteux mannequins du moment (15 000 euros par show et par mannequin) a vraiment besoin des 220 000 € de l’ANDAM.

En outre, le fait que Carine Roitfeld ait assisté à son unique défilé londonien alors qu’elle ne va jamais voir ceux des jeunes créateurs, perturbe l’auteur du courrier.

Il faut dire aussi que certaines sources prétendent qu’une autre rédactrice de Vogue France aurait fait le stylisme de ce défilé… Et que l’associé de ce créateur est photographe pour Vogue. Rumeurs, rumeurs, rumeurs, le monde de la mode est en émoi.

Ce qui est exact, c’est que certains membres du jury ont eu l’impression que tout était joué avant même que le tour de table ait commencé et qu’ils n’ont pas apprécié qu’on leur force la main. Au moins deux d’entre eux sont partis furieux…

Bon…

On ne va pas s’endormir là-dessus.

Bien qu’il n’y ait pas d’histoires d’enveloppes en kraft, de majordome enregistreur ni de comptable repentie, nous attendons tous les justifications des uns et des autres.

Espérons que ce feuilleton nous tienne en haleine tout l’été. Ce n’est pas si souvent qu’on s’amuse dans le merveilleux monde de la mode aujourd’hui…

S’abonner à ce blog?    

http://donaldpotard.yagg.com/sinscrire-aux-posts-de-ce-blog/

Publicité