La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

UNCROSS YOUR LEGS, PLEASE!
Jeunes créateurs et coulisses de la mode, par Donald Potard
mode | 07.07.2010 - 17 h 17 | 0 COMMENTAIRES
les jeunes couturiers, suite

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

La dernière minute des défilés

Toujours le dernier passage des défilés pour vous donner un peu de flair…

Avec tout d abord la reprise en main  de Worth, plus vieille maison de couture parisienne par Giovanni Bedin;

(premiere tentative d’interview filmée avec mon Flip…)

httpv://www.youtube.com/watch?v=F5DmPR1KmJE

httpv://www.youtube.com/watch?v=fPwtXgdkfi4

Puis le final de  Stephane Rolland

httpv://www.youtube.com/watch?v=sHtlMlQPqqo&feature=channel

Celui de mes chers Lefranc Ferrant

httpv://www.youtube.com/watch?v=evwZwCUNNCM

Et le défilé Mystique de Julien Fournié

httpv://www.youtube.com/watch?v=SG9R_TkNphQ

à Tout bientôt

S’abonner à ce blog?    

http://donaldpotard.yagg.com/sinscrire-aux-posts-de-ce-blog/

mode | 29.04.2010 - 09 h 50 | 0 COMMENTAIRES
LES LEFRANC-FERRANT PRESIDENT LE FESTIVAL DE DINARD: LE PALMARES

Étiquettes : , , , , , , , ,

DP: Béatrice Ferrant et Mario Lefranc, pourquoi avez-vous accepté d’être les présidents du festival ?    

Béatrice Ferrant et Mario Lefranc by Corinne Jeammet

 

Béatrice Ferrant: nous y sommes venus la saison dernière et lorsqu’on a vu l’accueil fait aux jeunes créateurs, on a trouvé ça assez magique. On s’est donc dit qu’il fallait continuer, et accompagner les jeunes créateurs. C’est tellement difficile ! C’est un parcours long, ardu mais plein de belles découvertes et de jolies rencontres. Et quand on peut tendre la main, il faut le faire.    

Mario Lefranc: J’ai accepté parce que nous sommes très sensibles aux qualités humaines, à l’envie de réunir des gens avec une jolie idée de base, qui est de travailler autour de ce métier sans se prendre la tète ni partir dans des délires qui n’intéressent personne. Ici on a juste retrouvé un festival où l’on voit de jeunes créateurs, dans des conditions agréables et amicales. On avait envie d’être présents dans ce genre de réunion de gens de mode.    

DP : Il n’y a pas si longtemps vous vous étiez vous-mêmes de jeunes créateurs. Vous auriez aimé avoir cette chance là ?    


BF : Oui, on y aurait été sensible. Nous avons eu la chance de remporter le grand prix de la ville de paris, ça nous a boosté et fait beaucoup de bien. Ca nous a confrontés dans le fait qu’il fallait avancer et continuer.
    

     

DP : Donc pour vous c’est une façon de rendre la politesse… On connaît les créateurs ; Ils aiment bien qu’on les aide mais quand il s’agit de se tourner vers les autres, tous le monde n’est pas à l’appel. C’est bien de votre part cette générosité, envers cette nouvelle génération qui est en outre internationale ; il y a des japonais, des chinois.
Dans cette sélection qui est là, vous pensez que vous pouvez donner un coup de pouce à quelqu’un qui en a besoin ?
    


BF : Oui on peut les encourager, leurs transmettre notre amour du métier et notre rage d’avancer. Il faut tendre la main, aimer les gens, les découvrir et prendre le temps de les voir.
    

DP : Que pensez-vous de la sélection des créateurs de cette année ?    

 
M L : Il y a bien évidemment certaines personnes que l’on sent émerger avec des idées déjà précises, Certains créateurs en plus de faire un travail intéressant ont de plus une personnalité qui rend leur travail plus puissant et remarquable.     

     

PALMARES DU FESTIVAL

  

GRAND PRIX CREATEUR DE DINARD FEMME
Odely Teboul et Annelie Augustin     

ODELY-TEBOUL-ANNELIE-AUGUSTIN

 

      

GRAND PRIX CREATEUR DE DINARD HOMME
Manix Wong    

MANIX WONG

 

      

PRIX SPECIAL DE LA MAIRIE DE PARIS
Akifumi Nohara      

PRIX SPECIAL DE LA JEUNESSE
Luc Anger et Julie Auxoux      

PRIX SPECIAL VILLE DE DINARD
Et PRIX SPECIAL « DENTELLES ET BRODERIES »
Odely Teboul et Annelie Augustin 

S’inscrire à ce blog? 

http://donaldpotard.yagg.com/sinscrire-aux-posts-de-ce-blog/

Publicité